ban  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | disk   Download  | Liens Web   Liens Web  | Contact   Contact  
 
Menu
 
 











 
 
Galerie Photo
 
   
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le Floating  [0 réponse]
 
    puce   Index du Forum  » Stratégie

  puce  Répondre
 
 
 
 
 
 
 
 
ΨRichard
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 25
Inscrit(e) le: 11 mars 2011
Posté le: Jeudi 15 décembre 2011 à 14:49 par ΨRichard  


Introduction

Pour commencer, je vous propose une mise en situation qui va nous mener à réaliser un floating.

Vous êtes au milieu d'un MTT (Tournois Multi-Tables), vous avez donné une image solide aux joueurs de votre table jusqu'à présent. Les blinds sont de 50/100 et vous disposez de 8000 de stack. Une nouvelle main commence. Les joueurs UTG (Under the Gun ou premiers de paroles) se couchent. Un joueur sérieux et agressif avec un stack de 7500 relance en millieu de position à 300. Les joueurs suivants se couchent jusqu'à vous, au cut-off. Vous découvrez QKs et décidez de suivre. La SB et la BB se couchent. Le pot fait à présent 750.

Le flop se dévoile :

smiley sg3ag2c.gif smiley sg3ag6h.gif smiley sg3ag7d.gif

C'est clair, le flop n'est pas du tout favorable pour vous.

Le relanceur initial, premier de parole fait un continuation bet comme il a l'habitude de le faire.

Le continuation bet est une technique très utilisée au poker car elle permet de remporter le pot au flop sans engager une grande partie de son stack. Au flop, on a environ 1 chance sur 3 de toucher sa carte. Un joueur qui abuse très souvent du continuation bet a sans aucun doute recours souvent au bluff pour arracher le pot au flop.

Nous allons voir maintenant comment contrer un continuation bet.


Qu'est ce que le floating ?

Le floating au poker est une action préméditée, son but est de contrer un joueur agressif qui abuse du continuation bet. Si le joueur effectue un continuation bet sur le flop et que vous le soupçonnez de voler le pot, vous devez simplement suivre sa mise afin de le mettre dans une situation difficile.

Vous n’avez pas besoin d’avoir une main pour effectuer ce type d’action. Cette technique repose sur le fait que votre adversaire a tenté de vous bluffer sur le flop et que vous allez en faire de même sur la turn.

On reprend l'exemple précédent :

Le relanceur initial, premier de parole fait un continuation bet à 450.
Vous suivez.
Le pot est de 1650.


La turn :

smiley sg3ag4s.gif

Votre adversaire check.
Vous misez 900.
Votre adversaire se couche.



Quel est le but d'un floating ?

- Contrer un bluff : cela permet de donner une image de bluffeur à votre adversaire et de le calmer un peu.
- Renforcer votre image de joueur solide : les joueurs vous respecteront plus à la table et vous serez moins contraint aux bluffs de vos adversaires.
- Gagner des jetons : en effet, toute action doit être réfléchie afin de faire coucher ses adversaires et de gagner des jetons.


Quelles sont les conditions pour réaliser un bon floating ?

- Avoir l'image d'un joueur sérieux
- N'avoir qu'un seul adversaire
- Avoir la position sur votre adversaire
- Votre adversaire doit également être sérieux. Il est impensable de réaliser un floating contre un calling-station par exemple.
- La texture du flop en fonction du profil du joueur. Un joueur qui ne joue que des grosses cartes et mise sur un flop :

smiley sg3ag2h.gif smiley sg3ag7c.gif smiley sg3ag3s.gif

à de fortes chances de bluffer.


Y a t-il des risques ?

Le poker n'étant pas une science exacte, toute action présente un risque. Il y a toujours le risque que votre adversaire ait touché un monstre, un brelan ou autre.

Si vous utilisez fréquemment le floating, attention au contre-floating ! Le contre-floating consiste à sur-relancer la mise du joueur (celui qui réalise le floating) sur la turn. Et là vous êtes embêté et vous devrez vous coucher en ayant perdu des jetons.

Attention également à la hauteur des blinds ainsi qu'à la hauteur de votre tapis et celui de votre adversaire. Pour réaliser un floating, il est préférable que vous et votre adversaire ayez un grand stack (zone verte).


Pourquoi ne pas relancer l'ouverture du joueur au flop ?

Reprenons l'exemple de départ où vous relancez au flop et que votre adversaire suit :

Le relanceur initial, premier de parole fait un continuation bet à 450.
Vous relancez à 1200.
Votre adversaire suit.


Au moment où il suit vous vous retrouvez dans une situation difficile. Qu'à t-il en main pour me suivre sur un tel flop ? Vous ne maîtriserez plus la situation. De plus, vous n'aurez pas dévoilé la faiblesse de l'adversaire même s'il check au turn du fait de son call au flop à prendre avec grande précaution. Et vous serez dans la plupart du temps pas favorable pour gagner la main. Et cela induit une perte de 1500 jetons sur 8000. Soit environ 20% de votre stack pour un bluff. Plutôt moyen. Pire, si vous décidez d'engager encore des jetons en bluff à la turn et que votre adversaire fasse tapis, vous aurez perdu trop de jetons pour un bluff où la situation n'était pas favorable du tout.

Maintenant on considère que votre adversaire vous sur-relance :

Le relanceur initial, premier de parole fait un continuation bet à 450.
Vous relancez à 1200.
Votre adversaire sur-relance à 3000.


Vous serez obligé de coucher votre main et occasionnerez une perte de 1500 jetons sur 8000 (20% de votre stack). De plus, vous ne serez plus vraiment crédible face à votre image de joueur solide envers les adversaires de votre table dû à un bluff raté. Vous aurez plus de chance de vous faire bluffer à l'avenir.

En payant l'ouverture de votre adversaire, vous mâitrisez le pot (pot control) tout en mettant en difficulté votre adversaire quant à votre main. Dans la plupart des cas, il fera un C/F (Check/Fold). Il checkera, vous miserez, il couchera.

Si votre adversaire continue de miser au turn, le plus sage est de se coucher. Cela ne vous aura coûté "que" 450 jetons sur 8000. Soit environ 6% de votre stack.


Conclusion

J'espère que cet article vous a plu et que vous rajouterez cette stratégie dans votre panel de jeu. Mais surtout que vous l'utiliserez avec précaution et modération.


Edité jeudi 15 décembre 2011 : 13:52 par Richard

Edité jeudi 15 décembre 2011 : 18:59 par Richard



Richard

Parce que poker rime aussi avec psychologie...


Envoyer un MP Numéro ICQ


 
 
 
Le Floating  [0 réponse]
 
 
  puce  Répondre

  puce   Index du Forum  » Stratégie